POSER LE CADRE - SUPERVISION

Que ça rate,
que ça réussisse,
après tout
c’est secondaire

 

Alberto Giacometti

Poser le Cadre - Supervision

Définir les limites d’un Atelier d'Art Thérapie ou Yoga de l'Art

Analyse des Pratiques

Conseils Individualisés

 

Un atelier est un lieu particulier. Ce doit être un espace de liberté et de confiance. Là, peuvent se passer des choses qui ne se dérouleraient jamais ailleurs.

Mais l'expression, pour être libre a besoin d'un cadre.

"S'il est véritablement peintre, à partir de l'instant où il pose sur sa toile un élément coloré quelconque, il sent la présence inattendue d'une loi ; cette loi n'est pas formulée, mais il sent sa présence et ne peut la transgresser. Sa liberté de peindre ne pourra se manifester qu'en relations étroites avec cette loi qui est celle du langage plastique et pictural de toujours "… Une belle description, citée par Annie Boyer-Labrouche dans Manuel d'Art-Thérapie, Editions Dunod

D'ordre général, un cadre est une mise en condition, un rituel, une loi favorisant la plongée dans un travail intérieur qui doit suivre. Il est à la fois libérateur de l'angoisse et porteur d'une énergie, d'une mise en mouvement, ici, vers la création.

Durant ce moment de supervision, réservé aux personnes en Formation à l'Atelier, nous étudierons ensemble la façon dont chacun va pouvoir définir un cadre spécifique pour sa direction de cours, séances, séminaires ou stages dans lesquels l'Art et la Création Artistique entre en relation avec la Connaissance de Soi et le Développement Personnel.

Tout peut être passé en revue, selon votre demande et vos besoins : la présentation et l'organisation matérielle de votre atelier, les horaires, le rythme, le choix du public, la gestion d'un groupe, les matériaux, les supports, le rangement, la conservation des œuvres, leur exposition, la part du langage et la part du non-dit dans votre animation, la directivité ou la non-directivité, les consignes, l’aide que vous pouvez apporter, l’autonomie, l’intuition, l’énergie, la fin d’une séance ou d'une prise en charge, le bilan, l'évaluation, la collaboration avec d'autres intervenants, etc… et comment vous ressourcer !

Nous pouvons également avoir un regard ensemble sur votre plan de communication, votre présentation écrite (carte de visite, tract, flyer, dépliant), votre blog ou site Internet, une affiche éventuellement. Des conseils en communication vous seront prodigués en adéquation avec votre budget et votre capacité d'accueil (presse écrite, pages Web, radio locale, présence sur des salons, etc.) et le lieu où vous exercez (ville, campagne, atelier itinérant, etc.).

Ce soutien Individuel se déroule de deux façon, au choix. Soit vous vous déplacez jusque l'Atelier, soit nous organisons des rendez-vous téléphoniques. A chaque fois, vos questions seront communiquées à l'avance afin que l'intervention de l'Atelier du Laurier Rouge soit la plus appropriée et la plus efficace possible.

 

La formule regroupe 6 heures sous forme d'un forfait, en entretien particulier :

- soit une journée sur place à l'Atelier (6 h x 1), ce qui a l'avantage de pouvoir échanger concrètement sur la base de croquis, photos, etc.

- soit deux demi-journées (3 heures x 2)

- soit 6 heures d'entretien téléphonique, ou 12 demi-heures d'entretien téléphonique (validité 12 mois), ce qui a l'avantage d'être un soutien très souple, au fur et à mesure de vos besoins, sans vous déplacer de chez vous (par exemple sur un rythme de rendez-vous mensuel afin de suivre l'évolution de votre atelier.

Tarif : 450 € (des réductions sont accordées par module).

Chèques Vacances acceptés.

L’Atelier étant déclaré « Organisme de Formation » depuis 1994, ce stage peut faire l’objet d’une prise en charge financière dans le cadre de la Formation Professionnelle Continue ; dans ce cas le tarif est à 950 € le forfait.

Si vous êtes Travailleur Indépendant, vous pouvez monter un dossier pour un remboursement par la FIF PL.

 

Autres informations dans MODALITES PRATIQUES

Renseignements et inscription :

Tel : 03 25 70 69 35

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer